Normes et législations equipement de protection individuelle EPI

Aujourd’hui votre fournisseurd’EPI vous propose de nombreux vêtements de travail professionnel avec des normes de sécurité de plus en plus nombreuses.

2Céquipements vous aide à bien choisir vos vêtements de travail professionnel, masques de protection respiratoire, casques de protection, casques de chantier, chaussures de sécurité et EPI. 

Que ce soit les chaussures de sécurité DICKIES, les chaussures de sécurité LOTTO, ou les chaussures S24 pour ne citer qu'eux, les fabricants et les distributeurs d’EPI doivent répondre aux normes européennes de protection individuelle. Il en est de même pour les lunettes de protection ou encore les masques anti-poussière.

Vous trouverez ci-dessous les principales normes de sécurités:

Définition des Normes pour les chaussures de sécurité EPI :

L'ensemble des normes européennes :

La codification des normes pour les chaussures de sécurités, vous retrouverez souvent ces indications dans les descriptifs des produits:

  • A : Chaussure de sécurité antistatique
  • E : Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité
  • FO : Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures
  • P : Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite)
  • HRO : Chaussure de sécurité avec semelle de contact résistante à la chaleur pour contact
  • CI : Chaussure de sécurité avec isolation au froid
  • HI : Chaussure de sécurité avec isolation à la chaleur
  • WR : Chaussure de sécurité hydrofuge
  • WRU : Chaussure de sécurité tige hydrofuge
  • M : Chaussure de sécurité avec protection métatarsienne
  • CR : Chaussure de sécurité avec tige qui résiste à la coupure
  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S1 

(A + FO + E) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité

  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S1P 

(A + FO + E + P ) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité + Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite)

  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S2

 ( A + FO + E + WRU ) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité + Chaussure de sécurité tige hydrofuge

  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S3

 (A + FO + E + WRU + P) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité + Chaussure de sécurité tige hydrofuge + Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite)

  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S4

 (A+ FO + E + résistance à l'eau) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité + chaussure de sécurité résistante à l’eau.

  • Caractéristiques d’une chaussure de sécurité norme S5

(A + FO + E + P + résistance à l’eau) Chaussure de sécurité antistatique + Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures + Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité + Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite) + chaussure de sécurité résistante à l’eau
Pour plus d’information rendez-vous sur le site de la santé et de la sécurité au travail http://www.inrs.fr/ .

Vous trouverez sur 2Cequipements de nombreuses chaussures de sécurités avec différentes normes comme par exemple la chaussure de sécurité Gironde DICKIES S3 SRCla chaussure de sécurité lotto works JUMP500 S1P ou la chaussure de sécurité S24 ZEPHIR S1P HRO SRA

Définition des Normes de sécurité EPI pour les masques de protection respiratoire :

Caractéristiques d’un masque de protection respiratoire FFP1

Le masque de protection FFP1 est considéré comme le masque simple, c’est le masque le moins filtrant des 3 types de protection (FFP1, FFP2 et FFP3).

  •          Pourcentage de filtration d'aérosols : 80 % au minimum.
  •          Pourcentage de fuite vers l'intérieur : 22 % au maximum.

Il est principalement utilisé comme masque anti-poussières (très efficace pour le bricolage ou travaux divers). Les poussières peuvent en effet causer des maladies pulmonaires, telles que la silicose, l’anthracose, la sidérose (plus particulièrement les poussières de charbon, silice, minerais de fer, zinc, aluminium) 

Caractéristiques d’un masque de protection respiratoire FFP2

  •          Pourcentage de filtration d'aérosols : 94 % au minimum.
  •          Pourcentage de fuite vers l'intérieur : 8 % au maximum.

Le masque de protection FFP2 permet une protection dans divers domaines tels que l'industrie du verre, la fonderie, le bâtiment, l'industrie pharmaceutique et l'agriculture. Il arrête en effet les substances chimiques en poudre. Ce masque peut aussi servir de protection contre les virus grippaux comme la grippe aviaire ou le Syndrome respiratoire aigu sèvère lié au coronavirus. 

Caractéristiques d’un masque de protection respiratoire FFP3

  •          Pourcentage de filtration d'aérosols : 99 % au minimum. Et 99,95 % pour les P3.
  •          Pourcentage de fuite vers l'intérieur : 2 % au maximum.

Le masque FFP3 est le plus filtrant des masques FFP. Il protège des très fines particules comme l’amiante et la céramique mais pas des gaz et notamment des nitreuses.

Les masques de protection respiratoire EPI FFP1, FFP2 et FFP3 existent avec ou sans valves.

L'utilisation d'une valve ou soupape peut être considéré comme l’ajout d’un élément de confort pour la respiration. Grâce à l'expiration facilitée par la soupape ou la valve, l'humidité qu'elle contientse condense moins dans le masque et risque moins de se déposer dans le filtre, qui peut devenir moins perméable et désagréable à porter.

Pour les FFP3, nous conseillons l'utilisation d'une valve ou soupape car à cause de ses couches filtrantes d’une grande épaisseur elle rend la respiration plus difficile. C'est vous trouverez une grande majorité de ces masques de protections respiratoires avec la valve intégrée.

Définition des Normes de sécurité EPI pour les lunettes de protection :

Les distributeurs et fournisseurs d’EPI vous proposent aujourd’hui différentes lunettes de protection qui même si elles se ressembles ont des normes de sécurité bien diférrentes. 

  • Norme EN 166 pour lunettes de protection:

Spécification (qualité optique, résistance aux risques courants, risques mécaniques, résistance aux chocs/impacts)

Modèle de lunettes de protection EN166 : Lunettes de protection teintées SPIDILUX Catégorie 3

  • Norme EN 169 pour lunettes de protection:

Filtres pour le soudage

Modéle de lunette de soudage EN169 : Lunettes de soudeur DUOLUX

  • Norme EN 170 pour lunettes de protection:

Filtres pour l’ultraviolet

Modéle de lunettes de protection EN170:  Les lunettes de protection POKELUX

  • Norme EN 172 pour lunettes de protection:

Filtres de protection solaire pour usage industriel

Modéle de lunettes de protection EN172 : Les lunettes de protection Freelux

  • Norme EN 175 pour lunettes de protection

Équipement pour les travaux de soudage

  • Norme EN 379 pour lunettes de protection

Filtres de soudage à échelon de protection variable ou à double échelon de protection EN 1731 Écran facial grillagé

  • Norme EN 1836 pour lunettes de protection

Filtre de protection solaire pour le loisir et le sport

LES NORMES POUR LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION ANTICHUTE

EN 353-2Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur. La partie 2 spécifie les antichutes mobiles sur support d’assurage flexible. Dispositif qui possède une fonction de blocage automatique et un système de guidage se déplaçant le long d’un support et accompagnant l’opérateur sans intervention manuelle.
EN 354Spécifie les équipements de protection individuelle. Dispositif de connexion ou composant d’un système d’arrêt de chute-longes. Détermine la résistance statique, la performance dynamique, le design et l’ergonomie.
EN 355Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur- absorbeur d’énergie. Dispositif qui amortit l’arrêt d’une chute de hauteur en toute sécurité lorsque la chute libre est supérieure à 1m. Dans notre catalogue, sont présentés les absorbeurs d’énergies à déchirure de fils, bandelettes ou trame textile.
EN 358Spécifie les équipements individuels de maintien au travail et de prévention contre les chutes de hauteur- système de maintien au travail. Les ceintures de maintien doivent être utilisées en tant que complément d’un système de maintien au travail à cordes ajustables.
EN 360Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur - antichute à rappel automatique. Dispositif qui possèdent une fonction de blocage automatique et un système de rappel de la longe rétractable.
EN 361Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur - harnais antichute. Dispositif de préhension du corps destiné à répartir le choc pendant la chute pour en limiter les conséquences et à maintenir l’utilisateur après celle-ci.
EN 362Spécifie les équipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur- connecteurs. Dispositif de connexion ou composant d’un système avec différentes caractéristiques: type de fermeture (verrouillage manuel ou automatique), type d’ouverture (par deux actions).
EN 397Spécifie les exigences physiques et de performances, les méthodes d’essais et les exigences de marquages des casques de protection pour l’industrie. Ces casques protègent contre les chutes d’objet.
EN 795Cette norme européenne définit plusieurs classes en fonction de leur caractéristiques. Dans ce catalogue, vous est présentée la norme EN 795:1996 classe B correspondant aux ancrages provisoires transportable; trépied, ligne de vie et sangle d’ancrage.
EN 813Doit s’utiliser en combinaison avec la norme EN358 et/ou EN 361 afin de constituer un équipement de protection individuelle pour le maintien au travail et pour la prévention contre les chutes de hauteur - ceintures à cuissardes.


Définition du tirant d’ai
r : Distance nécessaire entre le sol et le point d’ancrage afin d’assurer la sécurité de l’utilisateur.

Tous ces équipements doivent être utilisés uniquement par des personnes ne pesant pas plus de 100kg (charge maximale autorisée)

Pour plus d’information n’hésitez pas à contacter notre service client, ou à vous rendre directement dans notre magasin d’EPI et vêtements de travail à TOULOUSE.

 Vous pouvez consulter le site officiel-prévention qui à réalisé un dossier CHSCT complet sur les normes des EPI au travail ou encore le site officiel du gouvernement economie.gouv.fr qui rapelle la réglementation en vigueur concernant les équipements de travails individuels.